Finlande Info

Cette rubrique vous aidera à découvrir un peu votre nouvelle destination afin de vous permettre une meilleure planification.

Petit Guide de voyage

Quelques informations sur la Finlande

La Finlande est à GMT+2 et observe l’heure d’été, il y a donc toute l’année une heure de décalage avec la France : quand il est 12h00 à Paris, il est 13h00 à Helsinki.

Plus d’information sur le Net: La Finlande

Quand partir en Finlande ?

La Finlande connaît 4 saisons bien marquées. Les différences les plus sensibles se font sentir à l’entrée de l’automne et jusqu’au printemps ; ces saisons charnières ne commencent pas et ne se terminent pas au même moment selon que l’on se trouve au Nord ou au Sud. L’hiver et l’été ne connaissent pas non plus les mêmes extrêmes.

Grâce à l’influence bienveillante de la mer Baltique, le Sud-Est scandinave bénéficie d’un climat plus doux qu’il devrait l’être. L’été, les températures atteignent la température moyenne de 25°C sur le littoral ouest et 20°C en Laponie. L’hiver bien entendu est placé sous le signe de la neige et du grand froid partout où l’on se trouve. Commune à toutes les régions boisées, la “ruska” désigne ce moment de l’automne où les arbres flambent avant de se fondre, dépouillés, dans l’hiver.

Quelques dates festives

Le 1er mai : Vappu. Ce populaire carnaval de bacheliers débute le 30 avril pour s’achever le lendemain. Fête débridée, elle inclut néanmoins un rite bien ancré à Helsinki : les étudiants d’une école donnée nettoient la statue d’Havis Amanda, qui symbolise la ville, avant de la coiffer de la casquette blanche, symbole de la réussite à l’examen. Mais les ouvriers aussi font la fête ! Dans toutes les maisons, on prépare les beignets traditionnels (munkki ou tippaleipä) et on boit l’hydromel (sima)

Entre le 20 et le 26 juin : Juhannuspäivä. La fête de la Saint-Jean se déroule durant la nuit la plus claire de l’année, surtout dans le Nord. Elle célèbre la nature et sa prodigalité. Séjour dans un chalet ou fête citadine, elle se prolonge de toute façon jusqu’au lendemain matin. Il faut dire que la nuit est particulièrement courte (2 h à Helsinki tandis qu’à Rovaniemi le soleil ne daigne pas se coucher !).

Du 1er au 23 décembre : Pikku Joulu. Littéralement le « Petit Noël », cette fête a pour vocation de rapprocher les communautés et les différentes classes sociales. On se congratule autour de douceurs et de vins chauds ou glögi, en faisant fi un temps des barrières sociales et religieuses

6 décembre : anniversaire de l’Indépendance (1917). Processions avec des torches dans le centre d’Helsinki, des bougies sont allumées aux fenêtres.

Les 24-25 décembre : Noël, avec sauna, repas et distribution de cadeaux. On déguste le joulukinkku (jambon rôti à la moutarde) avec des gratins de rutabaga, de carottes ou de pommes de terre sucrées. On mange également des poissons, le lipeäkala (de la merluche macérée à l’eau de soude), le saumon salé ou le lavaret.  En friandises, figurent les joulutortu (étoiles de Noël). Et on boit le schnaps de noël, ou jouluryyppy !

Le 26 décembre : le Tapaninpäivä. C’est aussi un jour férié, célébré en l’honneur de Saint Etienne, le premier martyr de la chrétienté, qui fut lapidé. Traditionnellement, on va faire du ski, du patinage, de la luge, de nombreux centres équestres proposent des promenades en traîneau. On rend visite aux amis, on va manger au restaurant ou on va danser (tapanintanssit).

Conseils pratiques

Formalités en Finlande

Carte nationale d´identité ou passeport en cours de validité pour les ressortissants des pays membres de l’Union Européenne. Idem pour les Suisses. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade.

Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel ou une carte d’identité en cours de validité.

Soins et santé en Finlande

Vaccins conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre diphtérie, tétanos, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), poliomyélite, hépatites A et B, pour les enfants surtout, rougeole.

Autres risques

En cas de séjour en forêt ou de randonnée estivale, le risque de maladies transmises par morsure de tique justifie une surveillance et une protection rigoureuses : recherche quotidienne et extraction de l’insecte ; protection des jambes par des pantalons couvrants et utilisation d’un répulsif pour les parties découvertes.

Infos pratiques

Les infrastructures sanitaires sont, bien sûr, satisfaisantes partout, mais le coût des soins dans certaines structures privées nécessite que l’on vérifie toutes les clauses du contrat d’assurance-assistance souscrit avant le départ.

Pensez à prendre, lors de votre séjour dans un pays de l’UE, la carte européenne d´assurance maladie (CEAM) : elle permet de bénéficier d´une prise en charge sur place de vos dépenses de santé (soins médicaux et pharmaceutiques, hospitalisations).

Petit lexique de survie en Finlande

L’accent tonique est toujours sur la première syllabe. Les lettres se prononcent toutes. Les consonnes doubles se prononcent deux fois. Les voyelles doubles allongent la syllabe, et le doublement change le sens des mots, respectez les prononciations.

Y = u
U = ou
E = é
Ä = è
Ö = œu
J = ye
H = toujours aspiré

Bonjour : päivää/ si c’est le matin ; huomenta
Au revoir : näkemiin ou hei hei
Oui / non : kyllä /ei
Merci : kiitos

En ymmärrä : je ne comprends pas
Attention aux dénominations inscrites en suédois sur les panneaux de signalisation.
Sur les côtes du Sud-Ouest et dans le golfe de Botnie, le suédois domine.

ÉPATEZ VOS AMIS 

Une phrase, un mot étonnant…

Mustikka ne veut pas dire moustique (moustique se dit hyttynen), mais myrtille !

La pirogue (ou karjalanpiirakka) n’est pas un bateau, enfin pas seulement. C’est une tartelette carélienne en forme de petit navire, faite avec de la farine de seigle doré et traditionnellement fourrée de riz, de bouillie d’orge, d’œuf dur écrasé et de beurre… et aujourd’hui de saumon, saucisse ou fromage.

Le finnois ne possède pas moins de 15 mots pour désigner la neige en fonction de son aspect :

Lumi = la neige « classique »
Räntä = mélange de neige et de pluie, autour de 0°C
Pyry = chute de neige dense et abondante
Tuisku = forte chute de neige avec grand vent, blizzard, par température négative
Tihku  = bruine avec flocons
Lumipeite = fine couche de neige vierge au sol, par température au-dessous de 0°C
Hanki = couche épaisse de neige
Sohjo / Loska = mélange de neige et d’eau au sol, par température au-dessus de 0°C
Nietos = congère
Puuterilumi = la poudreuse; la neige fraîchement tombée, par temps très froid et sans vent
Karstanne = neige tôlée ; la neige qui a commencé à fondre et qui à regelé devenant dure et qui peut porter un homme
Tykkylumi = neige accumulée sur les arbres
Hauhto = neige fine et légère accumulée sur la route par température au-dessous de 0°C
Kaljama = neige glissante sur la route, une couche de glace
Polanne = neige piétinée

Liens web

Visit Finland